THE SKY WAS BLUE

Une femme en quête de soi, découvre sa féminité au long d'un parcours chargé de souvenirs tant apaisants que déroutants. Face à elle, sous les différentes faces de l'altérité masculine, le musicien propose et parfois impose une toile de sons à la danseuse. Mêlant danse, slam et vidéo, la chorégraphe nous révèle ainsi ses angoisses et émotions à travers un combat sans relâche pour la vie. Un thème féminin abordant les sujets de la sexualité, d'un vécu subi dans l'enfance aux conséquences émotionnelles et relationnelles de cet acte au passage de l'âge adulte. La perte, le deuil d'un désir d'enfant, le vécu corporel et émotionnel d'un avortement, la violence de l'acte de naître et de donner la vie, les angoisses de mort, cette pièce veut aborder ces sujets à bras le corps. Mais elle abordera aussi le plaisir de renouer avec l'autre, la découverte d'une sexualité partagée et libérée, la joie d'être mère.

Autour de ces thématiques, une chorégraphie oscillant entre déséquilibres, chutes et fluidité, sensualité, jeu et combat, entre gravité et légèreté. Une ambiance musicale électrorock donnant parfois une atmosphère pesante, puis soutenant et accompagnant la danseuse par sa rythmique entraînante. Une poubelle où gisent les symboles de l'enfance et de la féminité amène la danseuse face à ses questionnements identitaires. Une masse de papiers évoquant ses souvenirs et dans lesquels la danseuse essaie de reconstituer le puzzle de son histoire. Une mise en scène engageant le corps émotionnel dans l'espace, passant de la violence à la sensualité, d'un corps tendu à un corps retrouvé, aboutissant à l'espoir et l'apaisement, enfin...

Photos

Compagnie Jaïs

  • w-facebook
  • w-googleplus

20 rue du Palais

63500 ISSOIRE

Tél : 06 82 11 26 38

ciejais@gmail.com